J’ai été voir… La Belle et la Bête.

Il était grand temps que je repasse par ici ! Aujourd’hui je reviens vers vous avec un nouvel article consacré au fameux film tant attendu La Belle et la Bête de Bill Condon, que j’ai été voir au cinéma le week-end dernier !

     Le synopsis…

Fin du XVIIIè siècle, dans un petit village français. Belle, jeune fille rêveuse et passionnée de littérature, vit avec son père, un vieil inventeur farfelu. S’étant perdu une nuit dans la fôret, ce dernier se réfugie au château de la Bête, qui le jette au cachot. Ne pouvant supporter de voir son père emprisonné, Belle accepte alors de prendre sa place, ignorant que sous le masque du monstre se cache un Prince Charmant tremblant d’amour pour elle, mais victime d’une terrible malédiction. (Allociné)

     …et la bande annonce
 

     Et mon avis dans tout ça ?

En tant que très grande fan de l’actrice Emma Watson, je ne pouvais pas louper un de ses nouveaux films au cinéma. Je ne vais pas vous mentir, la raison principale m’ayant poussée à aller voir ce film, c’est elle. Aimant beaucoup les films Disney et notamment La Belle et la Bête, j’avais très hâte que cette version 2017 sorte, d’autant plus que niveau promotion, le film La Belle et la Bête avait fait fort, me donnant au fil des jours encore plus envie d’aller le voir.
 
Je suis ressortie de la salle très contente d’avoir vu ce live-action. Ce n’est certes pas le film de l’année, mais j’ai passé deux très bonnes heures face à l’écran géant de la salle de cinéma (qui était d’ailleurs comblée !). Très fidèle à l’histoire et aux chansons, le film ne présente pas de grandes surprises. Une transposition pure et simple du dessin animé, et j’aurai tendance a rajouté plan par plan pour certaines scènes. J’ai trouvé les décors et divers costumes des personnages absolument magnifiques. Le personnage de Gaston est très réussi et son duo avec LeFou juste génial. Le rendu visuel de la Bête m’a bluffée, ainsi que les objets animés Big Ben, Lumière ou encore Zip a qui je me suis beaucoup attachée.
Sans titre 5
Une chose est sûre, je ne regrette pas d’avoir acheté une place de cinéma pour aller voir ce live-action, et il y a de grandes chances pour que je finisse par acheter le DVD quand ce dernier sortira (je vais finir par manquer de place à force !).
Publicités

Ma lecture du moment : Miss Peregrine et les enfants particuliers de Ransom Riggs.

Enfin sorti de ma PAL, le livre qui occupe désormais ma table de chevet ces temps ci est Miss Peregrine et les enfants particuliers, qui est le premier tome d’une trilogie écrite par l’américain Ransom Riggs.

     Le résumé du livre…

sans-titre-3« Jacob Portman, 16 ans, écoute depuis son enfance les récits fabuleux de son grand-père. Ce dernier, un juif polonais, a passé une partie de sa vie sur une minuscule île du pays de Galles, où ses parents l’avaient envoyé pour le protéger de la menace nazie. Le jeune Abe Portman y a été recueilli par Miss Peregrine Faucon, la directrice d’un orphelinat pour enfants « particuliers ». Selon ses dires, Abe y côtoyait une ribambelle d’enfants doués de capacités surnaturelles, censées les protéger des « Monstres ».Un soir, Jacob trouve son grand-père mortellement blessé par une créature qui s’enfuit sous ses yeux. Bouleversé, Jacob part en quête de vérité sur l’île si chère à son grand-père. En découvrant le pensionnat en ruines, il n’a plus aucun doute : les enfants particuliers ont réellement existé. Mais étaient-ils dangereux ? Pourquoi vivaient-ils ainsi reclus, cachés de tous ? Et s’ils étaient toujours en vie, aussi étrange que cela puisse paraître… »

     Ce que j’en pense…

Je ne l’ai pas encore terminé, mais je devais vous en parler dès maintenant. Avant de lire ce livre, j’avais lu que de bonnes critiques. A l’achat, j’avais alors de grandes attentes le concernant… et je ne suis pas déçue. Ce livre est un réel plaisir à découvrir page par page. L’histoire est tout simplement passionnante ! Pleine de mystères, de rebondissements…

L’atmosphère intrigante qui règne est un vrai point fort du livre. Diverses photographies, aussi lugubres que la couverture du livre, ponctuent l’histoire et rendent réellement la lecture agréable et l’ouvrage original, notamment les photographies des fameux enfants « particuliers ». Cela nous permet d’ailleurs de mettre un visage sur les personnages, et ça, j’adore. De plus, les personnages de l’histoire sont vraiment attachants et l’univers nous transporte.

sans-titre-1

« On s’accroche à nos contes de fées jusqu’à ce que le prix des croyances devienne trop exorbitant. »

Une adaptation cinématographique du livre par le célèbre Tim Burton est sortie au cinéma en octobre 2016 avec notamment la belle actrice Eva Green en Miss Peregrine, qui est d’ailleurs bluffante dans ce rôle. Evidemment, l’histoire va beaucoup plus vite que dans le livre. Contrainte de temps oblige, ne vous attendez pas à retrouver l’histoire entière en 2h de film. Ce dernier prend notamment quelques libertés par rapport au livre, de ce que j’ai pu en lire pour le moment et d’après les critiques, mais reste malgré tout fidèle dans l’ensemble. Ce fût un vrai plaisir de regarder ce film. J’étais tellement passionnée par ce dernier que je n’ai même pas vu le temps passé. Je vous recommande à 100% ce film (ainsi que son livre) ! Et si vous avez déjà lu le bouquin, ou vu l’adaptation, ou les deux, n’hésitez pas à me partager votre avis.