J’ai commencé au mois de mars…

C’est un nouveau type d’article que j’ai décidé d’écrire et qui sera renouvelé chaque fin de mois : un récapitulatif des nouvelles séries que j’ai commencé dans le mois ! Bien entendu, si pour certains je n’ai rien commencé, il n’y en aura pas. Mais pour le moment, j’ai de la matière ! Alors allons-y. J’ai commencé 3 séries en ce mois de mars 2017 :

     Jane The Virgin      ★★★★

Que dit le synopsis ? Jane, une jeune femme très pieuse, encore vierge et sur le point de se fiancer, se retrouve accidentellement inséminée artificiellement après une suite d’événements improbables. Elle porte l’enfant d’un couple dont le mari, suite à un cancer des testicules, n’avait plus qu’un seul espoir d’être le père naturel de ses enfants. Jane se trouve alors face à un dilemme : devenir leur mère porteuse, garder l’enfant puis l’élever comme le sien, ou avorter ? (Allociné)

Alors qu’un soir je me suis retrouvée à jour (incroyable !) dans toutes mes séries actuellement en cours de diffusion, je ne savais plus quoi regarder et je me suis enfin décidée à commencer Jane The Virgin qui était depuis l’an 40 dans ma liste à voir sur Netflix. Je ne suis, à l’heure où j’écris, qu’à la saison 1, mais c’est déjà un gros coup de cœur, de par son histoire et ses personnages tous aussi attachants les uns que les autres, surtout Jane, que j’adore vraiment. La mise en scène est originale et dynamique, je suis complètement tombée sous le charme de Jane The Virgin ! Et je dois avouer, le couple Jane/Rafael… je ship totalement ! Regarder un nouvel épisode de cette série est à chaque fois un réel plaisir. Il n’y a plus qu’à espérer que Netflix ne tarde pas trop à ajouter la saison 2… Mais bon, déjà il faudrait que j’arrive à trouver le temps d’avance correctement dans la série, chose qui n’est pas facile quand on en a 36.000 en cours en même temps… et pas assez de temps pour les regarder !

     Big Little Lies      ★★★★★

Que dit le synopsis ? Quand Madeline, Jane et Celeste se lient d’amitié par l’intermédiaire de leurs enfants, elles ne se doutent pas qu’elles vont se retrouver, des mois plus tard, au centre d’un tragique accident, survenu à la fête de l’école. Qui est mort ? Qui est responsable ? Et pour quelle raison ? Secrets, rumeurs et mensonges ne faisant pas bon ménage, tout l’univers de la petite ville de Monterey va être secoué de violents soubresauts. (Allociné)

J’attendais cette mini-série HBO avec impatience, notamment par le casting brillant et juste incroyable qui compose cette série : Reese Witherspoon, Nicole Kidman, Shailene Woodley, Alexander Skarsgard… Que de grands talents et des acteurs et actrices que j’aime beaucoup. Et pourtant, lorsque j’ai me suis lancée dans le visionnage du pilot… j’étais sceptique et peu convaincue par ce dernier. L’épisode ne m’avait pas passionnée, voir même ennuyée à certains moments. Cependant, j’ai tendance à ne pas m’arrêter au premier épisode lorsque que je commence une série pour me forger un avis, et j’ai malgré tout continué… chose que je ne regrette pas. Malgré quelques longueurs, la série, au final, me captive totalement, le scénario est très bien ficelé et bien écrit, l’histoire est tout simplement très intéressante. Je ne voyais pas les minutes défiler à chaque épisode regardé et j’attendais toujours avec impatience le nouveau chaque semaine. Encore une belle trouvaille, dommage que Big Little Lies reste une mini-série de 7 épisodes de grande qualité qui ne verra pas de saison 2.

     13 Reasons Why      ★★★★★

Que dit le synopsis ? Clay Jensen, découvre sous son porche au retour du lycée une mystérieuse boîte portant son nom. À l’intérieur, des cassettes enregistrées par Hannah Baker, une camarade de classe qui s’est tragiquement suicidée deux semaines auparavant. Les enregistrements révèlent que la jeune fille, dont il était amoureux, a décidé de mettre fin à ses jours pour treize raisons. Clay est-il l’une de ces raisons ? (adapté d’Allociné)

C’est une nouvelle série Netflix que j’attendais, tout comme Big Little Lies, avec grande impatience, notamment car Kate Walsh, une actrice que j’aime beaucoup, fait partie du casting. Et ma patience fût bien récompensée ! 13 Reasons Why est tout juste géniale. Les premières minutes du pilot m’ont directement captivée, l’histoire est très passionnante et les personnages très intéressants. Au moment où j’écris cet article, je n’ai toujours pas terminé de regarder les 13 épisodes qui composent cette première saison, mais je peux d’ors et déjà dire que je la recommande à tout le monde ! Cette série est une pépite à la fois bouleversante et choquante. Poignante et réaliste. Mention spéciale pour le sujet principal de la série, c’est à dire le harcèlement et les ravages que cela peut engendrer, qui me touche beaucoup et qui, je trouve, est très bien mit en exergue dans cette nouvelle série à découvrir très vite.

Publicités

Skam, la série à commencer à tout prix.

grfds

Elle fait fureur sur les différents réseaux sociaux depuis quelques semaines, la série Skam (honte, en français) est devenue un véritable phénomène. L’ayant commencée récemment, cette série et ses personnages sont un réel coup de cœur. Petit focus sur cette nouvelle pépite…

Skam est une série pour jeunes adultes sortie tout droit de Norvège et produite par NRK P3. Diffusée depuis septembre 2015, elle porte sur la vie quotidienne d’une bande d’étudiants du lycée Hartvig Nissens skole (et l’école existe réellement!) à Oslo. Entre amour, amitié, fêtes, querelles… Skam compte déjà 33 épisodes qui durent entre 15 et 50 minutes, répartis sur 3 saisons. Je vous propose 3 bonnes raisons de bingewatch cette série:

N°1 – chaque saison se concentre sur un personnage principal (ainsi que son couple!)

Les personnages restent les mêmes, mais le principal change à chaque saison. Cette touche originalité nous permet de mieux connaître les personnages et leur histoire, et ça… on adhère.

  • la saison 1 se concentre sur Eva et son couple avec Jonas (à prononcer Younas car à la française, c’est moche).
  • la saison 2 (et la meilleure à mon goût) se concentre sur Noora et sa fameuse histoire avec William.
  • la saison 3 sur Isak et son couple avec Even (Evak pour les intimes).

N°2 – la série est travaillée de manière à rendre ses personnages fictifs… « réels »

Encore une touche d’originalité chez Skam. Il faut savoir que les épisodes sortent chaque fin de semaine lors des diffusions des saisons. Et tout au long de la semaine, clips, photos, screens de conversations Facebook ou SMS sont postés sur le site de NRK P3 (http://skam.p3.no). Ces derniers vont en quelque sorte teaser l’épisode jusqu’à la découverte finale. Les personnages possèdent même un compte Instagram que l’on peut suivre.

N°3 – la série traite des sujets actuels de notre société

Féminisme, religion, sexualité et orientation sexuelle… tout y passe, avec finesse et humour. Mention spéciale pour le personnage de Noora et sa belle réaction face au slut-shaming, honnêtement, comment ne pas l’aimer?

Et une bonne nouvelle pour terminer: la série a été renouvelée pour une saison 4 qui sera diffusée courant 2017. Je vous laisse avec le trailer de la saison 1, peut-être que cela pourra vous convaincre…